"Je suis très heureuse que nos efforts aient porté leurs fruits et que l'Eupen Musik Marathon puisse se tenir, même dans cette forme. J'espère qu'il sera le coup d'envoi d'autres événements dans notre région", s'est réjouie, jeudi, Isabelle Weykmans, la ministre en charge de la Culture. Deux cents personnes par jour pourront assister à l'événement. Les personnes qui ne résident pas en Belgique n'y seront pas autorisées, peut-on lire dans le communiqué des organisateurs et du ministère de la Communauté germanophone. Tous les participants devront se soumettre à un test rapide avant l'événement et à un test PCR une semaine plus tard. Les tests rapides seront fournis gratuitement par la Communauté germanophone tandis que le coût des tests PCR sera pris en charge par l'Inami. Les tickets d'entrée seront mis en vente en ligne, à un prix entre 4 et 8 euros par jour, dès le 10 mai à 12H00 sur le site du festival. Le programme complet des deux jours est à retrouver sur www.eupenmusikmarathon.be (Belga)

"Je suis très heureuse que nos efforts aient porté leurs fruits et que l'Eupen Musik Marathon puisse se tenir, même dans cette forme. J'espère qu'il sera le coup d'envoi d'autres événements dans notre région", s'est réjouie, jeudi, Isabelle Weykmans, la ministre en charge de la Culture. Deux cents personnes par jour pourront assister à l'événement. Les personnes qui ne résident pas en Belgique n'y seront pas autorisées, peut-on lire dans le communiqué des organisateurs et du ministère de la Communauté germanophone. Tous les participants devront se soumettre à un test rapide avant l'événement et à un test PCR une semaine plus tard. Les tests rapides seront fournis gratuitement par la Communauté germanophone tandis que le coût des tests PCR sera pris en charge par l'Inami. Les tickets d'entrée seront mis en vente en ligne, à un prix entre 4 et 8 euros par jour, dès le 10 mai à 12H00 sur le site du festival. Le programme complet des deux jours est à retrouver sur www.eupenmusikmarathon.be (Belga)