"Je présume que les limitations des voyages et liées aux grandes réunions en raison de la maladie de Covid-19 seront, à des degrés divers, toujours en vigueur en septembre", a écrit Tijjani Muhammad-Bande, pour expliquer ce recours à un sommet virtuel, une première dans l'histoire de l'ONU. En application de ses recommandations, les 193 membres des Nations unies devront faire parvenir à l'Organisation, sous embargo avec cinq jours d'avance, une vidéo de leur représentant (président, Premier ministre, ministre ou ambassadeur) d'une durée maximum de 15 minutes. Un diplomate issu de la mission diplomatique établie à New York pourra assister à la retransmission des vidéos dans la grande salle dédiée à l'Assemblée, accessible aussi sur le site internet de l'ONU. Ce diplomate pourra le cas échéant lire le discours de son pays à la tribune. Tous les présents devront obligatoirement porter un masque et respecter la distanciation physique. Le sommet relatif au 75e anniversaire de l'ONU, créée en 1945, reste programmé pour le 21 septembre mais sera soumis aux mêmes conditions de vidéos enregistrées à l'avance, précise dans sa lettre Tijjani Muhammad-Bande. Des modifications de dates ont été décidées pour les évènements annexes programmés qui se dérouleront aussi de manière virtuelle: le sommet sur la biodiversité se tiendra le 30 septembre, le 25e anniversaire de la 4e conférence mondiale sur les femmes sera célébré le 1er octobre et la réunion de haut niveau sur l'élimination totale des armes nucléaires se déroulera le 2 octobre. (Belga)

"Je présume que les limitations des voyages et liées aux grandes réunions en raison de la maladie de Covid-19 seront, à des degrés divers, toujours en vigueur en septembre", a écrit Tijjani Muhammad-Bande, pour expliquer ce recours à un sommet virtuel, une première dans l'histoire de l'ONU. En application de ses recommandations, les 193 membres des Nations unies devront faire parvenir à l'Organisation, sous embargo avec cinq jours d'avance, une vidéo de leur représentant (président, Premier ministre, ministre ou ambassadeur) d'une durée maximum de 15 minutes. Un diplomate issu de la mission diplomatique établie à New York pourra assister à la retransmission des vidéos dans la grande salle dédiée à l'Assemblée, accessible aussi sur le site internet de l'ONU. Ce diplomate pourra le cas échéant lire le discours de son pays à la tribune. Tous les présents devront obligatoirement porter un masque et respecter la distanciation physique. Le sommet relatif au 75e anniversaire de l'ONU, créée en 1945, reste programmé pour le 21 septembre mais sera soumis aux mêmes conditions de vidéos enregistrées à l'avance, précise dans sa lettre Tijjani Muhammad-Bande. Des modifications de dates ont été décidées pour les évènements annexes programmés qui se dérouleront aussi de manière virtuelle: le sommet sur la biodiversité se tiendra le 30 septembre, le 25e anniversaire de la 4e conférence mondiale sur les femmes sera célébré le 1er octobre et la réunion de haut niveau sur l'élimination totale des armes nucléaires se déroulera le 2 octobre. (Belga)