Le nombre de nouveaux cas a ainsi augmenté de 178 en 24 heures, portant le total à 233.197. A titre de comparaison, le nombre quotidien de nouveaux cas était de 516 vendredi, 416 samedi et 355 dimanche. Le nombre de décès au cours des dernières 24 heures est également en baisse par rapport à la moyenne des derniers jours avec 60 victimes enregistrées dans toute l'Italie pour un total de 33.475 morts. Le nombre de personnes en soins intensifs est de 424, poursuivant également sa baisse. La région la plus touchée reste la Lombardie avec 16.131 décès pour 89.018 cas, mais elle aussi n'a enregistré que 50 nouveaux cas lundi sur une population d'environ 10 millions d'habitants. Ces chiffres sont encourageants à deux jours de la réouverture prévue le 3 juin des frontières intérieures italiennes, entre ses 20 régions, mais aussi extérieures, pour les ressortissants des pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen. L'Italie se déconfine progressivement depuis début mai, désireuse de relancer au plus vite son économie à genoux, et notamment le tourisme. (Belga)

Le nombre de nouveaux cas a ainsi augmenté de 178 en 24 heures, portant le total à 233.197. A titre de comparaison, le nombre quotidien de nouveaux cas était de 516 vendredi, 416 samedi et 355 dimanche. Le nombre de décès au cours des dernières 24 heures est également en baisse par rapport à la moyenne des derniers jours avec 60 victimes enregistrées dans toute l'Italie pour un total de 33.475 morts. Le nombre de personnes en soins intensifs est de 424, poursuivant également sa baisse. La région la plus touchée reste la Lombardie avec 16.131 décès pour 89.018 cas, mais elle aussi n'a enregistré que 50 nouveaux cas lundi sur une population d'environ 10 millions d'habitants. Ces chiffres sont encourageants à deux jours de la réouverture prévue le 3 juin des frontières intérieures italiennes, entre ses 20 régions, mais aussi extérieures, pour les ressortissants des pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen. L'Italie se déconfine progressivement depuis début mai, désireuse de relancer au plus vite son économie à genoux, et notamment le tourisme. (Belga)