Réalisé en plein confinement durant trois semaines, "I'm not a hero" filme sans filtre le quotidien au sein de l'hôpital Erasme, aussi bien celui du personnel de nettoyage que celui de la morgue. Trois jeunes réalisateurs, Pablo Crutzen, Robin Smit et Stijn Deconinck, ont travaillé sur ce projet. "Après deux semaines de lockdown, je savais que je n'allais pas supporter un jour de plus d'apathie", explique Pablo Crutzen. "J'avais vraiment besoin de voir ce qu'il se passait de mes propres yeux. De le filmer avec ma caméra. Lorsque nous avons obtenu l'autorisation de l'hôpital Erasme d'entrer dans leurs services Covid, (...) je ne savais pas à quoi m'attendre. Je réalise aujourd'hui, avec un peu de recul, que cela m'a permis de prendre conscience de ce qui ne va pas dans notre système. Mais également qu'il suffit de quelques bonnes personnes pour le sauver." Le Vancouver International Film Festival se tiendra du 24 septembre au 7 octobre et le festival de Raindance du 28 octobre au samedi 7 novembre. (Belga)

Réalisé en plein confinement durant trois semaines, "I'm not a hero" filme sans filtre le quotidien au sein de l'hôpital Erasme, aussi bien celui du personnel de nettoyage que celui de la morgue. Trois jeunes réalisateurs, Pablo Crutzen, Robin Smit et Stijn Deconinck, ont travaillé sur ce projet. "Après deux semaines de lockdown, je savais que je n'allais pas supporter un jour de plus d'apathie", explique Pablo Crutzen. "J'avais vraiment besoin de voir ce qu'il se passait de mes propres yeux. De le filmer avec ma caméra. Lorsque nous avons obtenu l'autorisation de l'hôpital Erasme d'entrer dans leurs services Covid, (...) je ne savais pas à quoi m'attendre. Je réalise aujourd'hui, avec un peu de recul, que cela m'a permis de prendre conscience de ce qui ne va pas dans notre système. Mais également qu'il suffit de quelques bonnes personnes pour le sauver." Le Vancouver International Film Festival se tiendra du 24 septembre au 7 octobre et le festival de Raindance du 28 octobre au samedi 7 novembre. (Belga)