L'Equateur, le Brésil, l'Argentine, le Chili, le Paraguay, la Colombie, le Pérou et la Guyane ont décidé d'"unifier les mesures pour l'entrée des personnes entre chaque pays", a indiqué M. Moreno sur Twitter. Il a ajouté que les pays mèneraient "des campagnes pour faire face à la désinformation, aux messages biaisés et aux 'fake news'", et allaient "établir des protocoles d'achats conjoints pour éviter la spéculation sur les prix". PROSUR a été formé l'an passé en tant qu'alternative à l'UNASUR, fondé en 2008 à l'initiative des anciens présidents du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva et du Venezuela Hugo Chavez. Cette alliance des 12 membres avait été créée pour faire la promotion de l'intégration régionale comme réponse à l'influence américaine, mais a été troublée par des divisions politiques, notamment au sujet des difficultés politiques et économiques du Venezuela. (Belga)

L'Equateur, le Brésil, l'Argentine, le Chili, le Paraguay, la Colombie, le Pérou et la Guyane ont décidé d'"unifier les mesures pour l'entrée des personnes entre chaque pays", a indiqué M. Moreno sur Twitter. Il a ajouté que les pays mèneraient "des campagnes pour faire face à la désinformation, aux messages biaisés et aux 'fake news'", et allaient "établir des protocoles d'achats conjoints pour éviter la spéculation sur les prix". PROSUR a été formé l'an passé en tant qu'alternative à l'UNASUR, fondé en 2008 à l'initiative des anciens présidents du Brésil Luiz Inacio Lula da Silva et du Venezuela Hugo Chavez. Cette alliance des 12 membres avait été créée pour faire la promotion de l'intégration régionale comme réponse à l'influence américaine, mais a été troublée par des divisions politiques, notamment au sujet des difficultés politiques et économiques du Venezuela. (Belga)