"S'il y a une pandémie qui frappe le pays et qui exige du conseil électoral de s'abstenir de toutes ses activités, oui cela peut" hypothéquer la tenue du référendum le 27 juin, a répondu Hubert Jean, porte-parole du conseil électoral provisoire (CEP) aux journalistes lors d'une conférence de presse. Lundi, Haïti a décrété l'état d'urgence sanitaire pour une période de huit jours face à une augmentation du nombre de personnes contaminées par le coronavirus, après la détection des variants anglais et brésilien. Annonçant l'obligation du port du masque et l'instauration du couvre feu de 22h à 5h du matin, la ministre de la Santé a déjà averti qu'une éventuelle prolongation de l'état d'urgence avec "des mesures plus drastiques" était probable "s'il n'y a pas une baisse dans les chiffres". De vendredi à lundi, quinze personnes testées positives au Covid-19 sont décédées en milieu hospitalier en Haïti alors que, depuis mars 2020, moins de 300 décès avaient été officiellement attribués à l'épidémie. (Belga)

"S'il y a une pandémie qui frappe le pays et qui exige du conseil électoral de s'abstenir de toutes ses activités, oui cela peut" hypothéquer la tenue du référendum le 27 juin, a répondu Hubert Jean, porte-parole du conseil électoral provisoire (CEP) aux journalistes lors d'une conférence de presse. Lundi, Haïti a décrété l'état d'urgence sanitaire pour une période de huit jours face à une augmentation du nombre de personnes contaminées par le coronavirus, après la détection des variants anglais et brésilien. Annonçant l'obligation du port du masque et l'instauration du couvre feu de 22h à 5h du matin, la ministre de la Santé a déjà averti qu'une éventuelle prolongation de l'état d'urgence avec "des mesures plus drastiques" était probable "s'il n'y a pas une baisse dans les chiffres". De vendredi à lundi, quinze personnes testées positives au Covid-19 sont décédées en milieu hospitalier en Haïti alors que, depuis mars 2020, moins de 300 décès avaient été officiellement attribués à l'épidémie. (Belga)