"Je lance personnellement cette campagne en faisant don de sept mois de salaire. Mes ministres ont également fait des dons compris entre trois et six mois de salaire", a-t-il déclaré lors d'un discours à Istanbul. Le salaire mensuel net du président est d'environ 50.000 livres turques (6.800 euros), selon la presse turque. M. Erdogan a appelé l'ensemble des Turcs, "notamment les hommes d'affaires", à mettre la main à la poche. Il n'a pas précisé de quelle manière l'argent récolté serait utilisé. La Turquie a enregistré près de 11.000 cas de Covid-19, dont 168 mortels, selon le dernier bilan officiel publié lundi. Lors de son discours, M. Erdogan a indiqué que 41 localités turques avaient été placées en quarantaine pour limiter la propagation de l'épidémie. Il a en outre affirmé que la Turquie enverrait mercredi en Espagne un avion transportant du matériel médical et qu'un navire du Croissant-Rouge turc arriverait en Italie dans les prochains jours. La Turquie a pris de nombreuses mesures pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus: confinement total pour les seniors et malades chroniques, écoles fermées et toutes les liaisons aériennes suspendues. Le gouvernement turc a aussi annoncé mi-mars un plan de relance de 14 milliards d'euros pour soutenir l'économie fragilisée du pays. (Belga)

"Je lance personnellement cette campagne en faisant don de sept mois de salaire. Mes ministres ont également fait des dons compris entre trois et six mois de salaire", a-t-il déclaré lors d'un discours à Istanbul. Le salaire mensuel net du président est d'environ 50.000 livres turques (6.800 euros), selon la presse turque. M. Erdogan a appelé l'ensemble des Turcs, "notamment les hommes d'affaires", à mettre la main à la poche. Il n'a pas précisé de quelle manière l'argent récolté serait utilisé. La Turquie a enregistré près de 11.000 cas de Covid-19, dont 168 mortels, selon le dernier bilan officiel publié lundi. Lors de son discours, M. Erdogan a indiqué que 41 localités turques avaient été placées en quarantaine pour limiter la propagation de l'épidémie. Il a en outre affirmé que la Turquie enverrait mercredi en Espagne un avion transportant du matériel médical et qu'un navire du Croissant-Rouge turc arriverait en Italie dans les prochains jours. La Turquie a pris de nombreuses mesures pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus: confinement total pour les seniors et malades chroniques, écoles fermées et toutes les liaisons aériennes suspendues. Le gouvernement turc a aussi annoncé mi-mars un plan de relance de 14 milliards d'euros pour soutenir l'économie fragilisée du pays. (Belga)