La victime de 12 ans dont le centre de crise a annoncé le décès mardi a été testée positive au nouveau coronavirus. Son état s'est détérioré après trois jours de fièvre. Afin d'analyser le déroulement et le traitement précis de l'appel à l'aide, M. De Clercq demande une enquête au comité P, l'organe de contrôle externe sur la police en Belgique. La mort de la jeune fille de 12 ans, inscrite à la Freinetschool De Harp à Gand, a créé un choc émotionnel, notamment car il est "rare", comme l'ont souligné les scientifiques, qu'un enfant succombe aux effets du coronavirus. (Belga)

La victime de 12 ans dont le centre de crise a annoncé le décès mardi a été testée positive au nouveau coronavirus. Son état s'est détérioré après trois jours de fièvre. Afin d'analyser le déroulement et le traitement précis de l'appel à l'aide, M. De Clercq demande une enquête au comité P, l'organe de contrôle externe sur la police en Belgique. La mort de la jeune fille de 12 ans, inscrite à la Freinetschool De Harp à Gand, a créé un choc émotionnel, notamment car il est "rare", comme l'ont souligné les scientifiques, qu'un enfant succombe aux effets du coronavirus. (Belga)