Un précédent bilan faisait état de deux blessés par balle à l'hôpital. La Direction nationale des enquêtes criminelles enquête pour déterminer si les blessures par balle proviennent de tirs de policiers. La police a procédé à des tirs de sommation. La manifestation a tourné à l'"émeute" vendredi soir au centre de Rotterdam. Les manifestants protestaient contre les restrictions sanitaires et le projet du gouvernement de restreindre l'accès des personnes non-vaccinées à certains sites. Des incendies ont été allumés à plusieurs endroits et des feux d'artifice ont été déclenchés. La police a procédé à 51 arrestations. (Belga)

Un précédent bilan faisait état de deux blessés par balle à l'hôpital. La Direction nationale des enquêtes criminelles enquête pour déterminer si les blessures par balle proviennent de tirs de policiers. La police a procédé à des tirs de sommation. La manifestation a tourné à l'"émeute" vendredi soir au centre de Rotterdam. Les manifestants protestaient contre les restrictions sanitaires et le projet du gouvernement de restreindre l'accès des personnes non-vaccinées à certains sites. Des incendies ont été allumés à plusieurs endroits et des feux d'artifice ont été déclenchés. La police a procédé à 51 arrestations. (Belga)