Des émeutiers ont tiré des feux d'artifice et détruit des feux de circulation dans le quartier du Schilderswijk. La police a arrêté sept personnes au total. Cinq policiers ont été blessés. L'un d'eux souffre d'une commotion cérébrale ainsi que d'une blessure au genou et a dû être transporté à l'hôpital en ambulance. Outre la police antiémeute, la police montée, des agents à vélo et des chiens policiers ont également été déployés. Deux cavaliers de la police ont subi des dommages auditifs. Deux agents ont également été blessés à la main. De nouvelles scènes de heurts ont eu lieu samedi soir dans plusieurs villes des Pays-Bas. Des appels au rassemblement ont été lancés sur les réseaux sociaux et des feux d'artifice ont en quelques endroits été tirés en direction de la police. Les affrontements entre policiers et manifestants ont débuté à Rotterdam vendredi soir, en signe de protestation contre les mesures sanitaires. (Belga)

Des émeutiers ont tiré des feux d'artifice et détruit des feux de circulation dans le quartier du Schilderswijk. La police a arrêté sept personnes au total. Cinq policiers ont été blessés. L'un d'eux souffre d'une commotion cérébrale ainsi que d'une blessure au genou et a dû être transporté à l'hôpital en ambulance. Outre la police antiémeute, la police montée, des agents à vélo et des chiens policiers ont également été déployés. Deux cavaliers de la police ont subi des dommages auditifs. Deux agents ont également été blessés à la main. De nouvelles scènes de heurts ont eu lieu samedi soir dans plusieurs villes des Pays-Bas. Des appels au rassemblement ont été lancés sur les réseaux sociaux et des feux d'artifice ont en quelques endroits été tirés en direction de la police. Les affrontements entre policiers et manifestants ont débuté à Rotterdam vendredi soir, en signe de protestation contre les mesures sanitaires. (Belga)