Tous les résidents ont été placés en quarantaine la semaine dernière après l'apparition de nombreux cas de maladie au coronavirus dans l'immeuble. Selon les autorités locales, la situation serait due au non-respect des règles d'hygiène et de distanciation par les résidents lors de récentes fêtes privées dans appartements. Irrités de ne plus pouvoir sortir, une centaine de résidents a tenté samedi de briser les grillages placées tout autour du complexe, n'hésitant pas à affronter la police, dont quelques agents ont été blessés, avec des pièces métalliques et des feux d'artifice. En début de soirée, la situation avait toutefois retrouvé son calme. (Belga)

Tous les résidents ont été placés en quarantaine la semaine dernière après l'apparition de nombreux cas de maladie au coronavirus dans l'immeuble. Selon les autorités locales, la situation serait due au non-respect des règles d'hygiène et de distanciation par les résidents lors de récentes fêtes privées dans appartements. Irrités de ne plus pouvoir sortir, une centaine de résidents a tenté samedi de briser les grillages placées tout autour du complexe, n'hésitant pas à affronter la police, dont quelques agents ont été blessés, avec des pièces métalliques et des feux d'artifice. En début de soirée, la situation avait toutefois retrouvé son calme. (Belga)