Près des trois quarts des Allemands de plus de 18 ans souhaitent désormais être immunisés, alors qu'ils n'étaient que 65% peu avant le début de la campagne de vaccination, le 27 décembre. À l'époque, 19% refusaient l'inoculation d'un sérum contre le coronavirus, contre 15% aujourd'hui. Le pourcentage d'indécis est quant à lui passé de 16 à 11% depuis la fin du mois de décembre. (Belga)

Près des trois quarts des Allemands de plus de 18 ans souhaitent désormais être immunisés, alors qu'ils n'étaient que 65% peu avant le début de la campagne de vaccination, le 27 décembre. À l'époque, 19% refusaient l'inoculation d'un sérum contre le coronavirus, contre 15% aujourd'hui. Le pourcentage d'indécis est quant à lui passé de 16 à 11% depuis la fin du mois de décembre. (Belga)