Un total de 10.006.799 cas de Covid-19 ont été officiellement recensés en Afrique depuis le début de la pandémie, selon un comptage de l'AFP à partir de bilans officiels jeudi à 19H15 HB. Au moins 311.508 contaminations ont été enregistrées ces sept derniers jours en Afrique (+6% par rapport à la semaine précédente), soit une moyenne de 44.501 contaminations par jour. Le continent africain a connu ces derniers jours des niveaux de contamination inédits depuis le début de la pandémie, atteignant son record de cas détectés entre le 29 décembre 2021 et le 4 janvier 2022 (44.567 cas par jour en moyenne). Ce record est légèrement supérieur à celui établi avant la vague actuelle, atteint entre le 8 et le 14 juillet 2021 (41.857 cas par jour en moyenne). La vague actuelle, la quatrième, a débuté seulement quelques jours après la découverte du variant Omicron fin novembre 2021 au Botswana et en Afrique du Sud. Ce dernier pays, en valeur absolue, reste le plus touché en Afrique avec 3.504.554 cas au 6 janvier. L'Afrique du Sud connaît cependant depuis trois semaines une décélération de l'épidémie sur son territoire et un nombre de cas enregistrés ces sept derniers jours en baisse de 65% par rapport au pic de la vague due à Omicron à la mi-décembre. Le pays a annoncé fin décembre avoir passé ce pic avec une augmentation seulement "marginale" des décès. L'Afrique du Sud a enregistré entre le 30 décembre et le 5 janvier une moyenne de 89 décès par jour, contre 578 décès quotidiens en moyenne entre le 8 et le 14 janvier 2021, semaine la plus meurtrière dans le pays. Parmi les 54 pays et territoires qui constituent la région Afrique, huit d'entre eux ont battu ces derniers jours leur record de cas détectés en une semaine depuis le début de la pandémie: la Mauritanie, le Cap-Vert, la Guinée, le Mali, la Côte d'Ivoire, le Burundi, le Mozambique et la Zambie. Avec 1.087 cas enregistrés ces sept derniers jours pour 100.000 habitants, le Cap-Vert est le pays africain avec l'incidence la plus élevée, hors micro-Etats. Suivent le Botswana (407), la Namibie (150), la Zambie (143) et les Comores (129). Ces chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste non détectée malgré l'intensification du dépistage dans de nombreux pays depuis le début de la pandémie, après la découverte du virus fin 2019. En outre, les politiques de tests diffèrent d'un pays à l'autre. (Belga)

Un total de 10.006.799 cas de Covid-19 ont été officiellement recensés en Afrique depuis le début de la pandémie, selon un comptage de l'AFP à partir de bilans officiels jeudi à 19H15 HB. Au moins 311.508 contaminations ont été enregistrées ces sept derniers jours en Afrique (+6% par rapport à la semaine précédente), soit une moyenne de 44.501 contaminations par jour. Le continent africain a connu ces derniers jours des niveaux de contamination inédits depuis le début de la pandémie, atteignant son record de cas détectés entre le 29 décembre 2021 et le 4 janvier 2022 (44.567 cas par jour en moyenne). Ce record est légèrement supérieur à celui établi avant la vague actuelle, atteint entre le 8 et le 14 juillet 2021 (41.857 cas par jour en moyenne). La vague actuelle, la quatrième, a débuté seulement quelques jours après la découverte du variant Omicron fin novembre 2021 au Botswana et en Afrique du Sud. Ce dernier pays, en valeur absolue, reste le plus touché en Afrique avec 3.504.554 cas au 6 janvier. L'Afrique du Sud connaît cependant depuis trois semaines une décélération de l'épidémie sur son territoire et un nombre de cas enregistrés ces sept derniers jours en baisse de 65% par rapport au pic de la vague due à Omicron à la mi-décembre. Le pays a annoncé fin décembre avoir passé ce pic avec une augmentation seulement "marginale" des décès. L'Afrique du Sud a enregistré entre le 30 décembre et le 5 janvier une moyenne de 89 décès par jour, contre 578 décès quotidiens en moyenne entre le 8 et le 14 janvier 2021, semaine la plus meurtrière dans le pays. Parmi les 54 pays et territoires qui constituent la région Afrique, huit d'entre eux ont battu ces derniers jours leur record de cas détectés en une semaine depuis le début de la pandémie: la Mauritanie, le Cap-Vert, la Guinée, le Mali, la Côte d'Ivoire, le Burundi, le Mozambique et la Zambie. Avec 1.087 cas enregistrés ces sept derniers jours pour 100.000 habitants, le Cap-Vert est le pays africain avec l'incidence la plus élevée, hors micro-Etats. Suivent le Botswana (407), la Namibie (150), la Zambie (143) et les Comores (129). Ces chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste non détectée malgré l'intensification du dépistage dans de nombreux pays depuis le début de la pandémie, après la découverte du virus fin 2019. En outre, les politiques de tests diffèrent d'un pays à l'autre. (Belga)