"Aujourd'hui, j'ai été testée pour la covid-19 après avoir reçu une notification de l'application COVID Alerte. Je suis en quarantaine à la maison en attendant les résultats de mon test de dépistage", a écrit Mme Freeland, également ministre des Finances, sur Twitter. "L'application COVID Alerte est un outil important dans notre lutte contre le virus, " a-t-elle ajouté, encourageant les Canadiens à la télécharger et l'utiliser. L'application a été téléchargée environ 4,9 millions de fois depuis son lancement et près de 3.000 Canadiens y ont signalé un résultat positif, selon les médias canadiens. En mars, lors de la première vague du nouveau coronavirus, le Premier ministre Justin Trudeau s'était placé en isolement après que sa femme, Sophie Grégoire-Trudeau, eut été contaminée. Deux chefs de partis d'opposition, Erin O'Toole du Parti conservateur et Yves-Francois Blanchet du Bloc Québécois, ont contracté le virus en septembre dernier. Entré dans une deuxième vague de la pandémie depuis septembre, le Canada recensait samedi plus de 234.500 cas et 10.136 décès. (Belga)

"Aujourd'hui, j'ai été testée pour la covid-19 après avoir reçu une notification de l'application COVID Alerte. Je suis en quarantaine à la maison en attendant les résultats de mon test de dépistage", a écrit Mme Freeland, également ministre des Finances, sur Twitter. "L'application COVID Alerte est un outil important dans notre lutte contre le virus, " a-t-elle ajouté, encourageant les Canadiens à la télécharger et l'utiliser. L'application a été téléchargée environ 4,9 millions de fois depuis son lancement et près de 3.000 Canadiens y ont signalé un résultat positif, selon les médias canadiens. En mars, lors de la première vague du nouveau coronavirus, le Premier ministre Justin Trudeau s'était placé en isolement après que sa femme, Sophie Grégoire-Trudeau, eut été contaminée. Deux chefs de partis d'opposition, Erin O'Toole du Parti conservateur et Yves-Francois Blanchet du Bloc Québécois, ont contracté le virus en septembre dernier. Entré dans une deuxième vague de la pandémie depuis septembre, le Canada recensait samedi plus de 234.500 cas et 10.136 décès. (Belga)