La plupart des restrictions avaient été assouplies en Corée du Sud en novembre, à la faveur d'un recul de l'épidémie grâce au succès de la campagne de vaccination. Environ 80% de la population a reçu ses deux doses de vaccin. Mais le nombre d'infections a triplé en un mois, avec un record de 7.850 cas recensés mercredi, et les autorités s'attendent à ce que ce chiffre atteigne jusqu'à 20.000 cas quotidiens en janvier. "Nous ne serons en mesure de surmonter ce moment critique que si nous enrayons rapidement ce rebond au moyen de vigoureuses mesures de distanciation sociale", a déclaré jeudi le Premier ministre Kim Boo-kyum. Les nouvelles règles, qui entreront en vigueur samedi pour au moins deux semaines, obligeront restaurants, cafés et boîtes de nuit à baisser le rideau à 21h, tandis que les cinémas, salles de concerts et autres lieux publics devront fermer à 22h. Les rassemblements privés seront limités à quatre personnes. (Belga)

La plupart des restrictions avaient été assouplies en Corée du Sud en novembre, à la faveur d'un recul de l'épidémie grâce au succès de la campagne de vaccination. Environ 80% de la population a reçu ses deux doses de vaccin. Mais le nombre d'infections a triplé en un mois, avec un record de 7.850 cas recensés mercredi, et les autorités s'attendent à ce que ce chiffre atteigne jusqu'à 20.000 cas quotidiens en janvier. "Nous ne serons en mesure de surmonter ce moment critique que si nous enrayons rapidement ce rebond au moyen de vigoureuses mesures de distanciation sociale", a déclaré jeudi le Premier ministre Kim Boo-kyum. Les nouvelles règles, qui entreront en vigueur samedi pour au moins deux semaines, obligeront restaurants, cafés et boîtes de nuit à baisser le rideau à 21h, tandis que les cinémas, salles de concerts et autres lieux publics devront fermer à 22h. Les rassemblements privés seront limités à quatre personnes. (Belga)