Le responsable du ministère de la Santé, Ashley Bloomfield, a déclaré que cette étape méritait d'être célébrée mais a prévenu ses compatriotes qu'il ne fallait pas se relâcher. "Nous avons vu à l'étranger la rapidité à laquelle le virus peut refaire surface et se propager à des endroits qui étaient auparavant sous contrôle. Nous devons être prêts à contenir rapidement de futurs cas potentiels", a-t-il averti. Le pays ne compte pour l'instant que 23 cas actifs de contamination au coronavirus, tous enregistrés à la frontière et qui ont pu être isolés. La Nouvelle-Zélande a été pour la première fois confrontée au virus le 26 février. La dernière contamination locale remonte au 1er mai. Le pays a fermé ses frontières le 19 mars, excepté pour ses citoyens et résidents. Le 25 mars, un confinement national a été déclaré et presque tous les magasins ont été fermés, comme les écoles. Les habitants ont été priés de rester chez eux. Les mesures ont été levées progressivement cinq semaines plus tard. La situation est désormais revenue à la normale à l'exception des frontières, toujours partiellement fermées. Au total, la Nouvelle-Zélande a détecté 1.569 cas de Covid-19 et a déploré la mort de 22 malades. (Belga)

Le responsable du ministère de la Santé, Ashley Bloomfield, a déclaré que cette étape méritait d'être célébrée mais a prévenu ses compatriotes qu'il ne fallait pas se relâcher. "Nous avons vu à l'étranger la rapidité à laquelle le virus peut refaire surface et se propager à des endroits qui étaient auparavant sous contrôle. Nous devons être prêts à contenir rapidement de futurs cas potentiels", a-t-il averti. Le pays ne compte pour l'instant que 23 cas actifs de contamination au coronavirus, tous enregistrés à la frontière et qui ont pu être isolés. La Nouvelle-Zélande a été pour la première fois confrontée au virus le 26 février. La dernière contamination locale remonte au 1er mai. Le pays a fermé ses frontières le 19 mars, excepté pour ses citoyens et résidents. Le 25 mars, un confinement national a été déclaré et presque tous les magasins ont été fermés, comme les écoles. Les habitants ont été priés de rester chez eux. Les mesures ont été levées progressivement cinq semaines plus tard. La situation est désormais revenue à la normale à l'exception des frontières, toujours partiellement fermées. Au total, la Nouvelle-Zélande a détecté 1.569 cas de Covid-19 et a déploré la mort de 22 malades. (Belga)