Il s'agit du prochain événement de masse en extérieur sur le territoire de la capitale, qui doit se tenir du 26 novembre au 2 janvier. De nombreuses mesures sanitaires avaient déjà été instaurées par la Ville, à commencer par le port du masque généralisé à l'extérieur et la présentation du CST pour les plus de 16 ans à la patinoire comme pour d'autres activités en intérieur. Afin de maintenir l'événement, "nous étudions toutes les possibilités", a assuré la porte-parole du bourgmestre bruxellois, Wafaa Hammich. "Des scénarios sont sur la table. Une réunion aura lieu avec la Région très rapidement". Aucune décision n'a encore été communiquée concernant les nombreuses manifestations qui ont cours sur le territoire de la Ville. L'arrêté royal, portant les détails accompagnant l'instauration du CST avec port du masque obligatoire pour les événements de plus de 100 personnes en extérieur, doit encore être publié. La mesure doit entrer en application samedi. (Belga)

Il s'agit du prochain événement de masse en extérieur sur le territoire de la capitale, qui doit se tenir du 26 novembre au 2 janvier. De nombreuses mesures sanitaires avaient déjà été instaurées par la Ville, à commencer par le port du masque généralisé à l'extérieur et la présentation du CST pour les plus de 16 ans à la patinoire comme pour d'autres activités en intérieur. Afin de maintenir l'événement, "nous étudions toutes les possibilités", a assuré la porte-parole du bourgmestre bruxellois, Wafaa Hammich. "Des scénarios sont sur la table. Une réunion aura lieu avec la Région très rapidement". Aucune décision n'a encore été communiquée concernant les nombreuses manifestations qui ont cours sur le territoire de la Ville. L'arrêté royal, portant les détails accompagnant l'instauration du CST avec port du masque obligatoire pour les événements de plus de 100 personnes en extérieur, doit encore être publié. La mesure doit entrer en application samedi. (Belga)