Les autorités de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, ont annoncé mercredi la prolongation de ces restrictions jusqu'au 28 août, alors que 177 nouvelles contaminations ont été diagnostiquées. Il s'agit d'un nouveau record consécutif à celui enregistré la veille. Cette nouvelle vague d'épidémie de Covid-19, après des mois de relative absence du virus dans la communauté, s'est annoncée mi-juin dans la métropole. Sur un foyer de 2.175 personnes infectées depuis lors, 165 personnes sont désormais hospitalisées, dont une cinquantaine en soins intensifs. Une dizaine de personnes ont perdu la vie lors de ce rebond. Les autorités régionales ne veulent donc pas baisser la garde alors que la grande partie des personnes dépistées s'avèrent être infectieuses dans la communauté, à savoir 68 sur les 177 cas pour mercredi seulement. Dans Sydney et sa périphérie, les résidents ne peuvent quitter leur domicile que dans un rayon de 10 kilomètres, pour des raisons limitées comme les commissions, des rendez-vous médicaux, de l'exercice ou un emploi essentiel. Pour alléger le quotidien des personnes isolées, celles-ci pourront dorénavant choisir un proche autorisé à leur rendre visite, ont concédé les autorités régionales mercredi. Le secteur de la construction mis à l'arrêt une semaine durant, va aussi pouvoir reprendre ses activités sous certaines conditions. Au sud, l'Etat voisin du Victoria a pour sa part profité d'une première journée sans confinement, après avoir été sous le coup de restrictions au cours des deux semaines passées. Il s'agissait du cinquième épisode de confinement pour la seconde ville du pays. Neuf cas ont été dépistés au Victoria mercredi. Au nord-est du pays, le Queensland déplore mercredi une personne positive au coronavirus, après avoir pourtant observé une quarantaine dans un hôtel médicalisé à Brisbane. Cette personne a été infectieuse dans la communauté pendant six jours, ce qui inquiète les autorités régionales qui déplorent en outre les fuites récurrentes du virus depuis ce système de quarantaine. Par ailleurs, 19 personnes sont contaminées au Covid-19 sur un bateau au large de la côte est de l'Etat. L'Australie se voit de plus en fragmentée entre ses différents Etats dont les frontières intérieures se ferment au gré des confinements et nouveaux foyers épidémiques. Le pays qui avait mitigé avec succès l'incursion du nouveau virus dans l'île, grâce au bouclage de ses frontières extérieures, s'avère plus fragile face au variant Delta plus contagieux et à cause de son faible degré de vaccination. Seuls 13,4% d'Australiens sont vaccinés, alors que le programme de vaccination est lent dans le pays confronté en outre à des problèmes d'approvisionnement des vaccins. Les stocks d'AstraZeneca étant plus conséquents, les autorités ont décidé de le rendre disponible vendredi à toute la population adulte de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud. Il s'agit d'une mesure destinée à lutter contre la nouvelle vague de Covid-19, bien que ce vaccin soit préconisé pour les plus de 60 ans en raison des rares risques de thromboses dans la catégorie d'âge inférieure. Depuis le début de la pandémie, le pays de 25 millions d'habitants a enregistré 27.487 cas de Covid-19 et 921 décès. (Belga)

Les autorités de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, ont annoncé mercredi la prolongation de ces restrictions jusqu'au 28 août, alors que 177 nouvelles contaminations ont été diagnostiquées. Il s'agit d'un nouveau record consécutif à celui enregistré la veille. Cette nouvelle vague d'épidémie de Covid-19, après des mois de relative absence du virus dans la communauté, s'est annoncée mi-juin dans la métropole. Sur un foyer de 2.175 personnes infectées depuis lors, 165 personnes sont désormais hospitalisées, dont une cinquantaine en soins intensifs. Une dizaine de personnes ont perdu la vie lors de ce rebond. Les autorités régionales ne veulent donc pas baisser la garde alors que la grande partie des personnes dépistées s'avèrent être infectieuses dans la communauté, à savoir 68 sur les 177 cas pour mercredi seulement. Dans Sydney et sa périphérie, les résidents ne peuvent quitter leur domicile que dans un rayon de 10 kilomètres, pour des raisons limitées comme les commissions, des rendez-vous médicaux, de l'exercice ou un emploi essentiel. Pour alléger le quotidien des personnes isolées, celles-ci pourront dorénavant choisir un proche autorisé à leur rendre visite, ont concédé les autorités régionales mercredi. Le secteur de la construction mis à l'arrêt une semaine durant, va aussi pouvoir reprendre ses activités sous certaines conditions. Au sud, l'Etat voisin du Victoria a pour sa part profité d'une première journée sans confinement, après avoir été sous le coup de restrictions au cours des deux semaines passées. Il s'agissait du cinquième épisode de confinement pour la seconde ville du pays. Neuf cas ont été dépistés au Victoria mercredi. Au nord-est du pays, le Queensland déplore mercredi une personne positive au coronavirus, après avoir pourtant observé une quarantaine dans un hôtel médicalisé à Brisbane. Cette personne a été infectieuse dans la communauté pendant six jours, ce qui inquiète les autorités régionales qui déplorent en outre les fuites récurrentes du virus depuis ce système de quarantaine. Par ailleurs, 19 personnes sont contaminées au Covid-19 sur un bateau au large de la côte est de l'Etat. L'Australie se voit de plus en fragmentée entre ses différents Etats dont les frontières intérieures se ferment au gré des confinements et nouveaux foyers épidémiques. Le pays qui avait mitigé avec succès l'incursion du nouveau virus dans l'île, grâce au bouclage de ses frontières extérieures, s'avère plus fragile face au variant Delta plus contagieux et à cause de son faible degré de vaccination. Seuls 13,4% d'Australiens sont vaccinés, alors que le programme de vaccination est lent dans le pays confronté en outre à des problèmes d'approvisionnement des vaccins. Les stocks d'AstraZeneca étant plus conséquents, les autorités ont décidé de le rendre disponible vendredi à toute la population adulte de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud. Il s'agit d'une mesure destinée à lutter contre la nouvelle vague de Covid-19, bien que ce vaccin soit préconisé pour les plus de 60 ans en raison des rares risques de thromboses dans la catégorie d'âge inférieure. Depuis le début de la pandémie, le pays de 25 millions d'habitants a enregistré 27.487 cas de Covid-19 et 921 décès. (Belga)