Les autorités de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, ont annoncé mercredi la prolongation de ces restrictions jusqu'au 28 août, alors que 177 nouvelles contaminations ont été diagnostiquées. Il s'agit d'un nouveau record consécutif à celui enregistré la veille. Cette nouvelle vague d'épidémie de Covid-19, après des mois de relative absence du virus dans la communauté, s'est annoncée mi-juin dans la métropole. Sur un foyer de 2.175 personnes infectées depuis lors, 165 personnes sont désormais hospitalisées, dont une cinquantaine en soins intensifs. Une dizaine de personnes ont perdu la vie lors de ce rebond. Les autorités régionales ne veulent donc pas baisser la garde alors que la grande partie des personnes dépistées s'avèrent être infectieuses dans la communauté, à savoir 68 sur les 177 cas pour mercredi seulement. Le pays qui avait mitigé avec succès l'incursion du nouveau virus dans l'île, grâce au bouclage de ses frontières extérieures, s'avère plus fragile face au variant Delta plus contagieux et à cause de son faible degré de vaccination. Seuls 13,4% d'Australiens sont vaccinés, alors que le programme de vaccination est lent dans le pays confronté en outre à des problèmes d'approvisionnement des vaccins. Les stocks d'AstraZeneca étant plus conséquents, les autorités ont décidé de le rendre disponible vendredi à toute la population adulte de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud. Il s'agit d'une mesure destinée à lutter contre la nouvelle vague de Covid-19, bien que ce vaccin soit préconisé pour les plus de 60 ans en raison des rares risques de thromboses dans la catégorie d'âge inférieure. (Belga)

Les autorités de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale, ont annoncé mercredi la prolongation de ces restrictions jusqu'au 28 août, alors que 177 nouvelles contaminations ont été diagnostiquées. Il s'agit d'un nouveau record consécutif à celui enregistré la veille. Cette nouvelle vague d'épidémie de Covid-19, après des mois de relative absence du virus dans la communauté, s'est annoncée mi-juin dans la métropole. Sur un foyer de 2.175 personnes infectées depuis lors, 165 personnes sont désormais hospitalisées, dont une cinquantaine en soins intensifs. Une dizaine de personnes ont perdu la vie lors de ce rebond. Les autorités régionales ne veulent donc pas baisser la garde alors que la grande partie des personnes dépistées s'avèrent être infectieuses dans la communauté, à savoir 68 sur les 177 cas pour mercredi seulement. Le pays qui avait mitigé avec succès l'incursion du nouveau virus dans l'île, grâce au bouclage de ses frontières extérieures, s'avère plus fragile face au variant Delta plus contagieux et à cause de son faible degré de vaccination. Seuls 13,4% d'Australiens sont vaccinés, alors que le programme de vaccination est lent dans le pays confronté en outre à des problèmes d'approvisionnement des vaccins. Les stocks d'AstraZeneca étant plus conséquents, les autorités ont décidé de le rendre disponible vendredi à toute la population adulte de l'Etat de Nouvelles-Galles du Sud. Il s'agit d'une mesure destinée à lutter contre la nouvelle vague de Covid-19, bien que ce vaccin soit préconisé pour les plus de 60 ans en raison des rares risques de thromboses dans la catégorie d'âge inférieure. (Belga)