Le pays sud-américain de 44 millions d'habitants a recensé 2.322.594 cas et 55.611 décès dus au Covid-19 depuis le début de l'épidémie, dont 163 ont été signalés au cours des dernières 24 heures, selon les autorités sanitaires. Le taux d'occupation des services de soins intensifs a atteint 55,6% à l'échelle nationale et est passé à 60,3% dans la capitale Buenos Aires et sa périphérie, où vivent quelque 15 millions de personnes. Un rapport épidémiologique a confirmé lundi la circulation des variants identifiés à Manaus et Rio de Janeiro au Brésil et en Californie aux USA, qui viennent s'ajouter au variant britannique. A la veille de la semaine de Pâques, l'Argentine a renforcé les contrôles sanitaires et maintient ses frontières terrestres fermées. Elle a également suspendu les vols en provenance du Chili, du Mexique et du Brésil. Les vols en provenance du Royaume-Uni et de l'Irlande du Nord étaient déjà suspendus. L'Argentine, qui a commencé à vacciner sa population le 29 décembre, a vacciné environ 3 millions de personnes avec la première dose et environ 600.000 avec la seconde. L'Amérique du Sud fait face à un regain brutal de contaminations. Le nombre de nouveaux cas explosent avec la circulation du variant brésilien dans plusieurs pays de la région. (Belga)

Le pays sud-américain de 44 millions d'habitants a recensé 2.322.594 cas et 55.611 décès dus au Covid-19 depuis le début de l'épidémie, dont 163 ont été signalés au cours des dernières 24 heures, selon les autorités sanitaires. Le taux d'occupation des services de soins intensifs a atteint 55,6% à l'échelle nationale et est passé à 60,3% dans la capitale Buenos Aires et sa périphérie, où vivent quelque 15 millions de personnes. Un rapport épidémiologique a confirmé lundi la circulation des variants identifiés à Manaus et Rio de Janeiro au Brésil et en Californie aux USA, qui viennent s'ajouter au variant britannique. A la veille de la semaine de Pâques, l'Argentine a renforcé les contrôles sanitaires et maintient ses frontières terrestres fermées. Elle a également suspendu les vols en provenance du Chili, du Mexique et du Brésil. Les vols en provenance du Royaume-Uni et de l'Irlande du Nord étaient déjà suspendus. L'Argentine, qui a commencé à vacciner sa population le 29 décembre, a vacciné environ 3 millions de personnes avec la première dose et environ 600.000 avec la seconde. L'Amérique du Sud fait face à un regain brutal de contaminations. Le nombre de nouveaux cas explosent avec la circulation du variant brésilien dans plusieurs pays de la région. (Belga)