"La campagne de vaccination débutera symboliquement samedi à partir de Blida", a affirmé le ministre de la Communication Ammar Belhimer, cité par l'agence officielle APS, en ajoutant que cette opération concernera d'abord le personnel médical, les personnes âgées et les malades chroniques. Le premier lot russe sera réceptionné vendredi après-midi à l'aéroport militaire de Boufarik, dans la wilaya (préfecture) de Blida. La quantité de doses livrées n'a pas été précisée. Fin décembre, Alger avait annoncé avoir commandé chez son allié russe 500.000 doses de vaccin. Le plus grand pays du Maghreb (44 millions d'habitants) doit également recevoir un lot de vaccins Sinopharm dans les prochains jours en provenance de Chine, autre partenaire traditionnel de l'Algérie. "D'autres vaccins seront bientôt réceptionnés de Chine, d'Inde et d'autres pays", a promis M. Belhimer. (Belga)

"La campagne de vaccination débutera symboliquement samedi à partir de Blida", a affirmé le ministre de la Communication Ammar Belhimer, cité par l'agence officielle APS, en ajoutant que cette opération concernera d'abord le personnel médical, les personnes âgées et les malades chroniques. Le premier lot russe sera réceptionné vendredi après-midi à l'aéroport militaire de Boufarik, dans la wilaya (préfecture) de Blida. La quantité de doses livrées n'a pas été précisée. Fin décembre, Alger avait annoncé avoir commandé chez son allié russe 500.000 doses de vaccin. Le plus grand pays du Maghreb (44 millions d'habitants) doit également recevoir un lot de vaccins Sinopharm dans les prochains jours en provenance de Chine, autre partenaire traditionnel de l'Algérie. "D'autres vaccins seront bientôt réceptionnés de Chine, d'Inde et d'autres pays", a promis M. Belhimer. (Belga)