Un A350-1000 a chargé les masques et du matériel de protection lors d'une escale en Chine, à Tianjin, et a atterri samedi à Hambourg, en Allemagne, a indiqué Airbus sur Twitter. Les 4 millions de masques sont principalement destinés aux gouvernements et au personnel médical, a indique le CEO Guillaume Faury sur le réseau social. Certains masques resteront en Allemagne alors que les autres partiront pour Toulouse, afin d'être ensuite répartis entre hôpitaux en Espagne, en France et au Royaume-Uni. Le groupe aéronautique a déjà organisé ces dernières semaines des vols entre la Chine et l'Europe pour équiper les hôpitaux, avec un total de six millions de masques transportés. Airbus Espagne mobilise également ses usines pour produire en 3D des protections en plastique pour le visage. (Belga)

Un A350-1000 a chargé les masques et du matériel de protection lors d'une escale en Chine, à Tianjin, et a atterri samedi à Hambourg, en Allemagne, a indiqué Airbus sur Twitter. Les 4 millions de masques sont principalement destinés aux gouvernements et au personnel médical, a indique le CEO Guillaume Faury sur le réseau social. Certains masques resteront en Allemagne alors que les autres partiront pour Toulouse, afin d'être ensuite répartis entre hôpitaux en Espagne, en France et au Royaume-Uni. Le groupe aéronautique a déjà organisé ces dernières semaines des vols entre la Chine et l'Europe pour équiper les hôpitaux, avec un total de six millions de masques transportés. Airbus Espagne mobilise également ses usines pour produire en 3D des protections en plastique pour le visage. (Belga)