Les paires de sabots en plastique blanc ont été alignées sur la pelouse devant le bâtiment du Capitole, siège de la Chambre des représentants et du Sénat. "Il y a deux mois, le 8 mai, nous étions devant la Maison Blanche entourées par 88 paires de chaussures, chacune représentants une infirmière morte du Covid-19", a affirmé Stephanie Simms, de National Nurses United (NNU), le premier syndicat de la profession avec 155.000 membres. La pandémie avait alors fait plus de 70.000 décès, un bilan qui a quasiment doublé pour atteindre 140.000 morts aux Etats-Unis, le pays le plus touché au monde. "Aujourd'hui nous avons 164 paires de chaussures. Elles montrent la faillite complète et absolue" du président Donald Trump et du Congrès qui "ont abandonné les infirmières qui continuent à mourir", a-t-elle dénoncé devant la presse. La chambre basse, à majorité démocrate, a voté mi-mai un plan d'aide d'un montant titanesque de 3.000 milliards de dollars, pour secourir l'économie des Etats-Unis ravagée par le coronavirus et financer la production d'équipements de protection dont ont besoin les soignants. Mais le Sénat, contrôlé par les républicains, n'a pas adopté le plan, et les négociations ont repris sur un nouveau texte. "Le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, n'a rien fait, il n'a rien fait du tout et les infirmières ont continué à mourir", a affirmé Stephanie Simms. Elle a appelé M. McConnell à "utiliser ses immenses pouvoirs pour faire le bon choix" alors que le Sénat se retrouve cette semaine en session après les vacances parlementaires. (Belga)

Les paires de sabots en plastique blanc ont été alignées sur la pelouse devant le bâtiment du Capitole, siège de la Chambre des représentants et du Sénat. "Il y a deux mois, le 8 mai, nous étions devant la Maison Blanche entourées par 88 paires de chaussures, chacune représentants une infirmière morte du Covid-19", a affirmé Stephanie Simms, de National Nurses United (NNU), le premier syndicat de la profession avec 155.000 membres. La pandémie avait alors fait plus de 70.000 décès, un bilan qui a quasiment doublé pour atteindre 140.000 morts aux Etats-Unis, le pays le plus touché au monde. "Aujourd'hui nous avons 164 paires de chaussures. Elles montrent la faillite complète et absolue" du président Donald Trump et du Congrès qui "ont abandonné les infirmières qui continuent à mourir", a-t-elle dénoncé devant la presse. La chambre basse, à majorité démocrate, a voté mi-mai un plan d'aide d'un montant titanesque de 3.000 milliards de dollars, pour secourir l'économie des Etats-Unis ravagée par le coronavirus et financer la production d'équipements de protection dont ont besoin les soignants. Mais le Sénat, contrôlé par les républicains, n'a pas adopté le plan, et les négociations ont repris sur un nouveau texte. "Le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, n'a rien fait, il n'a rien fait du tout et les infirmières ont continué à mourir", a affirmé Stephanie Simms. Elle a appelé M. McConnell à "utiliser ses immenses pouvoirs pour faire le bon choix" alors que le Sénat se retrouve cette semaine en session après les vacances parlementaires. (Belga)