Après une audience marathon le jour précédent, le tribunal central de Séoul a émis un mandat d'arrêt contre l'ex-présidente pour corruption et abus de pouvoir, ainsi que pour avoir livré des secrets gouvernementaux. La destitution de l'ex-présidente, votée massivement par les députés début décembre, avait été confirmée le 10 mars dernier par la Cour constitutionnelle du pays à l'unanimité de ses huit juges. Park, qui est âgée de 65 ans, est accusée d'être à l'origine, avec son amie Choi Soon-sil, de pressions sur des conglomérats sud-coréens en vue d'obtenir des dons pour deux fondations soutenant sa politique. (Belga)

Après une audience marathon le jour précédent, le tribunal central de Séoul a émis un mandat d'arrêt contre l'ex-présidente pour corruption et abus de pouvoir, ainsi que pour avoir livré des secrets gouvernementaux. La destitution de l'ex-présidente, votée massivement par les députés début décembre, avait été confirmée le 10 mars dernier par la Cour constitutionnelle du pays à l'unanimité de ses huit juges. Park, qui est âgée de 65 ans, est accusée d'être à l'origine, avec son amie Choi Soon-sil, de pressions sur des conglomérats sud-coréens en vue d'obtenir des dons pour deux fondations soutenant sa politique. (Belga)