Au cours de la première semaine du sommet, des mesures concrètes ont été annoncées comme l'interruption de la déforestation et la réduction des émissions de méthane, un gaz à effet de serre nocif. "Mais nous ne devons pas sous-estimer la tâche de maintenir en vie l'objectif de 1,5 degré", a indiqué Boris Johnson. Cela nécessite "des compromis importants et des engagements ambitieux", a souligné le Premier ministre. À Glasgow, les représentants de quelque 200 pays négocient comment atteindre et mettre en oeuvre les objectifs climatiques convenus à Paris. (Belga)

Au cours de la première semaine du sommet, des mesures concrètes ont été annoncées comme l'interruption de la déforestation et la réduction des émissions de méthane, un gaz à effet de serre nocif. "Mais nous ne devons pas sous-estimer la tâche de maintenir en vie l'objectif de 1,5 degré", a indiqué Boris Johnson. Cela nécessite "des compromis importants et des engagements ambitieux", a souligné le Premier ministre. À Glasgow, les représentants de quelque 200 pays négocient comment atteindre et mettre en oeuvre les objectifs climatiques convenus à Paris. (Belga)