"Nous, dans le Pacifique ainsi que dans le monde entier, nous tournons vers l'Amérique pour son rôle de leader, et son engagement et son soutien face au changement climatique, de la même manière que nous nous sommes tournés vers l'Amérique dans les jours sombres de la Seconde guerre mondiale (...) Vous êtes alors venus nous sauver, il est temps pour vous de contribuer à nous sauver aujourd'hui", a dit en séance plénière le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama, dont le pays présidera la COP23. Pour des raisons logistiques, cette conférence sur le changement climatique se déroulera toutefois en novembre à Bonn, en Allemagne, et non à Fidji. (Belga)

"Nous, dans le Pacifique ainsi que dans le monde entier, nous tournons vers l'Amérique pour son rôle de leader, et son engagement et son soutien face au changement climatique, de la même manière que nous nous sommes tournés vers l'Amérique dans les jours sombres de la Seconde guerre mondiale (...) Vous êtes alors venus nous sauver, il est temps pour vous de contribuer à nous sauver aujourd'hui", a dit en séance plénière le Premier ministre fidjien Frank Bainimarama, dont le pays présidera la COP23. Pour des raisons logistiques, cette conférence sur le changement climatique se déroulera toutefois en novembre à Bonn, en Allemagne, et non à Fidji. (Belga)