Jeudi, un vent d'optimisme avait soufflé sur ces négociations mais des crispations sont ensuite apparues et le Premier ministre Charles Michel a dû organiser des réunions bilatérales. (Belga)

Jeudi, un vent d'optimisme avait soufflé sur ces négociations mais des crispations sont ensuite apparues et le Premier ministre Charles Michel a dû organiser des réunions bilatérales. (Belga)