"La propagande des organisations terroristes dans toute sa splendeur", a dénoncé le porte-parole de l'armée israélienne, Ronen Manelis, sur Twitter. "La mère et la fille dont ils affirment qu'elles sont mortes dans une attaque israélienne ont été tuées du fait d'armes utilisées par le Hamas", a-t-il ajouté, sans fournir davantage de précisions. (Belga)