L'armée "a attaqué le domicile de Yahya Sinouar et de son frère, un militant terroriste", a écrit l'institution militaire sur Twitter, où elle a publié une vidéo montrant une maison pulvérisée dans un nuage de poussière. Des témoins à proximité ont confirmé à l'AFP qu'une frappe avait eu lieu sur le domicile de M. Sinouar. En mars, il avait été réélu à la tête du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d'habitants sous contrôle du mouvement islamiste et sous blocus israélien depuis 2007. Emprisonné plus de 20 ans par Israël et libéré à la faveur d'un échange de prisonniers, Yahya Sinouar a été élu à ce poste en février 2017. Le Hamas et l'État hébreu échangent depuis lundi des tirs meurtriers depuis et vers l'enclave palestinienne. (Belga)

L'armée "a attaqué le domicile de Yahya Sinouar et de son frère, un militant terroriste", a écrit l'institution militaire sur Twitter, où elle a publié une vidéo montrant une maison pulvérisée dans un nuage de poussière. Des témoins à proximité ont confirmé à l'AFP qu'une frappe avait eu lieu sur le domicile de M. Sinouar. En mars, il avait été réélu à la tête du bureau politique du Hamas dans la bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d'habitants sous contrôle du mouvement islamiste et sous blocus israélien depuis 2007. Emprisonné plus de 20 ans par Israël et libéré à la faveur d'un échange de prisonniers, Yahya Sinouar a été élu à ce poste en février 2017. Le Hamas et l'État hébreu échangent depuis lundi des tirs meurtriers depuis et vers l'enclave palestinienne. (Belga)