"Nous avons reçu l'assurance que rien ne sera décidé ni négocié sans les Européens, et la coordination avec les Américains est absolument parfaite", a ajouté l'Espagnol Josep Borrell avant le début d'une réunion informelle avec les ministres de la Défense de l'UE, dont une grande partie des travaux sera consacrée à la menace d'un nouveau conflit en Ukraine. L'Espagnol avait réservé sa première visite à l'étranger de l'année à la ligne de front dans l'est de l'Ukraine. L'accumulation de troupes militaires russes à la frontière fait craindre un nouveau conflit, alors que Moscou demande des garanties de non-élargissement de l'Otan dans ses environs immédiats. (Belga)

"Nous avons reçu l'assurance que rien ne sera décidé ni négocié sans les Européens, et la coordination avec les Américains est absolument parfaite", a ajouté l'Espagnol Josep Borrell avant le début d'une réunion informelle avec les ministres de la Défense de l'UE, dont une grande partie des travaux sera consacrée à la menace d'un nouveau conflit en Ukraine. L'Espagnol avait réservé sa première visite à l'étranger de l'année à la ligne de front dans l'est de l'Ukraine. L'accumulation de troupes militaires russes à la frontière fait craindre un nouveau conflit, alors que Moscou demande des garanties de non-élargissement de l'Otan dans ses environs immédiats. (Belga)