"Un civil a été tué par des tirs de missiles du régime syrien sur la ville de Kafranbel, le premier martyr depuis l'entrée en vigueur de la trêve", a déclaré Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). (Belga)