"Un terroriste kamikaze a déclenché sa ceinture explosive à l'intérieur d'un restaurant à Raboué (dans l'ouest) de Damas après avoir été pourchassé et cerné par les autorités compétentes", a indiqué l'agence. Elle a évoqué des "morts et des blessés" sans donner de bilan précis. Moins de deux heures plus tôt, à 13H10 (11H10 GMT), un premier kamikaze s'était fait exploser dans un bâtiment abritant deux tribunaux dans le centre de Damas. La correspondante de l'AFP a constaté que les rues de la capitale avaient été désertées à la suite du deuxième attentat alors qu'il s'agissait de l'heure de pointe. Plusieurs rues ont été coupées à la circulation par les services de sécurité. (Belga)

"Un terroriste kamikaze a déclenché sa ceinture explosive à l'intérieur d'un restaurant à Raboué (dans l'ouest) de Damas après avoir été pourchassé et cerné par les autorités compétentes", a indiqué l'agence. Elle a évoqué des "morts et des blessés" sans donner de bilan précis. Moins de deux heures plus tôt, à 13H10 (11H10 GMT), un premier kamikaze s'était fait exploser dans un bâtiment abritant deux tribunaux dans le centre de Damas. La correspondante de l'AFP a constaté que les rues de la capitale avaient été désertées à la suite du deuxième attentat alors qu'il s'agissait de l'heure de pointe. Plusieurs rues ont été coupées à la circulation par les services de sécurité. (Belga)