"Nous avons décidé d'intensifier les efforts (...) pour rendre opérationnelle la zone de désescalade à Idleb", a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan au cours d'une conférence de presse à Ankara avec son homologue russe Vladimir Poutine. Ce dernier a estimé que les "conditions nécessaires" pour mettre un terme au conflit syrien étaient désormais réunies, ajoutant qu'Ankara et Moscou "approfondir(aient) leur coordination" en ce sens. (Belga)

"Nous avons décidé d'intensifier les efforts (...) pour rendre opérationnelle la zone de désescalade à Idleb", a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan au cours d'une conférence de presse à Ankara avec son homologue russe Vladimir Poutine. Ce dernier a estimé que les "conditions nécessaires" pour mettre un terme au conflit syrien étaient désormais réunies, ajoutant qu'Ankara et Moscou "approfondir(aient) leur coordination" en ce sens. (Belga)