Jeudi, dans la province centrale de Hama, le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, et des groupes islamistes se sont emparés du village alaouite d'al-Zara, d'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Lors de l'assaut, ils sont entrés dans les maisons et ont tiré sur des familles, tuant au moins 19 civils dont six femmes", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'ONG. Huit miliciens ont été également tués dans l'attaque qui s'est soldée par la prise de ce village, a-t-il précisé. Plusieurs civils ont également été kidnappés, a-t-il dit, sans plus de précisions. Le village a été visé par des dizaines de frappes de l'armée de l'air depuis l'assaut, selon l'OSDH. La Syrie, plongée dans une guerre dévastatrice qui a fait plus de 280.000 morts depuis cinq ans, est morcelée entre régime syrien, rebelles, djihadistes et forces kurdes. (Belga)

Jeudi, dans la province centrale de Hama, le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, et des groupes islamistes se sont emparés du village alaouite d'al-Zara, d'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Lors de l'assaut, ils sont entrés dans les maisons et ont tiré sur des familles, tuant au moins 19 civils dont six femmes", a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'ONG. Huit miliciens ont été également tués dans l'attaque qui s'est soldée par la prise de ce village, a-t-il précisé. Plusieurs civils ont également été kidnappés, a-t-il dit, sans plus de précisions. Le village a été visé par des dizaines de frappes de l'armée de l'air depuis l'assaut, selon l'OSDH. La Syrie, plongée dans une guerre dévastatrice qui a fait plus de 280.000 morts depuis cinq ans, est morcelée entre régime syrien, rebelles, djihadistes et forces kurdes. (Belga)