Ils ont ensuite gagné jeudi à l'aube une zone de transit à proximité de la ville rebelle de Qalaat al-Madiq, un château médiéval situé dans la province centrale de Hama, selon l'OSDH. Cette ville avait déjà servi de point de transit lors de précédentes évacuations. Un total de 250 habitants des villes rebelles de Madaya et de Zabadani, localités à l'ouest de Damas encerclées par les forces gouvernementales, doivent ensuite rallier la province d'Idleb, a indiqué l'OSDH. Dans le même temps, 250 habitants de Foua et Kafraya, localités chiites dans la province d'Idleb et encerclées par des rebelles islamistes, doivent se rendre plus à l'ouest dans la province de Lattaquié, un bastion du régime syrien. (Belga)

Ils ont ensuite gagné jeudi à l'aube une zone de transit à proximité de la ville rebelle de Qalaat al-Madiq, un château médiéval situé dans la province centrale de Hama, selon l'OSDH. Cette ville avait déjà servi de point de transit lors de précédentes évacuations. Un total de 250 habitants des villes rebelles de Madaya et de Zabadani, localités à l'ouest de Damas encerclées par les forces gouvernementales, doivent ensuite rallier la province d'Idleb, a indiqué l'OSDH. Dans le même temps, 250 habitants de Foua et Kafraya, localités chiites dans la province d'Idleb et encerclées par des rebelles islamistes, doivent se rendre plus à l'ouest dans la province de Lattaquié, un bastion du régime syrien. (Belga)