La bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion, se trouvait parmi les manifestants hostiles à la venue de M. Francken. Or, les esprits se sont échauffés et des actes de vandalisme ont été commis. Le ministre veut s'assurer que les instructions nécessaires ont été transmises par la bourgmestre, compétente pour le maintien de l'ordre sur le territoire de sa commune, au chef de corps de sa police et si son remplacement temporaire était prévu. La Dernière Heure a annoncé jeudi après-midi sur son site internet que l'ex-ministre MR Jacqueline Galant avait invité Theo Francken à organiser une conférence dans sa commune de Jurbise. (Belga)