A Molenbeek, Jan Jambon craint une criminalité plus libre

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) espère que Catherine Moureaux (PS), pressentie pour devenir bourgmestre de Molenbeek, n'effacera pas les efforts des dernières années dans le cadre du plan Canal et ne donnera pas "une liberté totale aux criminels".

Liège: Demeyer n'exclut pas une tripartite; il verra aussi le cdH, Vega et DéFI

Le bourgmestre socialiste de Liège, Willy Demeyer, sorti en tête après les élections communales, a rencontré séparément cette semaine les représentants de Vert Ardent, du PTB et du MR, en vue de la constitution de la nouvelle majorité. Il y aura un deuxième tour de consultations la semaine prochaine, avec ces trois partis, voire un troisième avec au moins une partie d'entre eux.

Plus de 100.000 Bruxellois ne se sont pas rendus aux urnes dimanche

Pas moins de 100.789 Bruxellois ne se sont pas rendus dans leur bureau de vote dimanche, indique le service public régional bruxellois des Pouvoirs locaux. Le taux d'absentéisme dans la région capitale s'élève ainsi à 16,47%, en légère baisse par rapport au scrutin communal de 2012 (17,13%).

Molenbeek : la revanche des quartiers

Catherine Moureaux a réussi haut la main son pari : succéder à son père et tenter de bouter dehors le MR. La magie du nom Moureaux a joué, ainsi qu'une connaissance fine des leviers électoraux de la commune.

Vote électronique : à la fin, c'est toujours PwC qui gagne

Après le "bug" électoral de 2014, des ratés sans grande gravité ont été à déplorer dans certains bureaux de vote bruxellois durant ces élections communales. Le système reprendra donc du service aux scrutins de 2019. A quinze jours des communales, Jan Jambon (N-VA), ministre fédéral de l'Intérieur, y a veillé en désignant le géant de l'audit PwC unique dépositaire de la validation des logiciels électoraux.

L'absentéisme a atteint 11,65% en Wallonie

L'absentéisme a atteint 11,65% en Wallonie lors du scrutin communal de dimanche, soit un peu moins qu'en 2012 (12,2%), ressort-il des chiffres donnés lundi par la ministre régionale des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue. Le taux d'abstentionnisme, soit les votes blancs et nuls, a lui été de 7,59% (6,66% en 2012).

À Liège, le PS a perdu mais reste gagnant

Il aura fallu attendre 4 heures du matin pour obtenir les résultats électoraux à Liège. Le PS régresse mais garde la main pour composer une majorité. Avec le MR, qui perd un siège ? Ou avec l'un des deux vainqueurs du scrutin, PTB et Vert Ardent ?

Noir- vert - rouge

Les élections communales ont bouleversé le paysage politique : retour du Belang, fortes progressions d'Ecolo et du PTB... Ce vote à deux vitesses sanctionne les partis traditionnels. Le MR, renié par le PS, en paye le prix. Si cela se confirme en 2019, l'avenir du pays se complique.

La Flandre en jaune et noir se met au vert

Malgré l'un ou l'autre faux pas, la magie N-VA opère toujours. Le parti de l'hyper-populaire Bart De Wever maintient son emprise sur une scène politique flamande gagnée elle aussi par une poussée de fièvre écologiste et qui préfère toujours l'extrême-droite à la gauche ultra.

48,8% de femmes élues à Bruxelles, un record

Au total, 339 femmes ont décroché un siège lors des élections communales de dimanche. La gent féminine représente 48,8% des élus, selon les statistiques officielles. Il s'agit d'un record à ce niveau de pouvoir (41,5% en 2012; 42,2% en 2006).

Patrick Dupriez confirme 10 mayorats écolos

"Dix mayorats verts sont confirmés et quatre ou cinq autres" pourraient encore intervenir dans les jours qui viennent, s'est réjoui au micro de Bel RTL lundi matin Patrick Dupriez, co-président d'Ecolo. Ce dernier se dit très satisfait des résultats du parti aux élections communales, parlant de "marée verte".

A Forest, Ecolo, le MR et le cdH ont posé les jalons d'un accord de majorité

Une courte majorité Ecolo, MR et cdH de 19 sièges sur 37 s'est dégagée, au milieu de la nuit, à Forest, à l'issue de plusieurs heures de tractations. Les négociations ont impliqué, à des moments et des degrés divers, la plupart des composantes démocratiques de l'échiquier politique local reconfiguré par les élections de dimanche. C'est la tête de liste d'Ecolo-Groen, Stéphane Roberti, qui sera proposée à la fonction de bourgmestre.

Le PS liégeois reste premier mais perd quelques plumes

Le PS reste bien le premier parti de la Cité ardente après le dépouillement des 60 bureaux de votes vers 04h00 du matin lundi. Il totalise 30,74% des voix, contre 37,95% en 2012. La formation obtient 17 sièges soit cinq de moins que lors des dernières élections communales.

Mons a perdu son noeud papillon

Di Rupo ne sera plus bourgmestre de la cité du Doudou. Il l'a annoncé lui-même depuis le siège du PS. Nicolas Martin lui succédera, comme prévu, avec un score personnel plus inattendu puisqu'il bat largement le "père" en voix de préférence.