La fédération tend ainsi la main au gouvernement et propose son aide si les capacités pour les tests doivent être augmentées. "Des millions de personnes viennent chaque jour dans nos magasins. Nous sommes l'endroit par excellence où chacun passe. Nous souhaitons, là où c'est possible, mettre à disposition du gouvernement une partie de notre infrastructure et de nos parkings pour les acteurs de la santé", explique Dominique Michel. Les supermarchés avaient déjà recommandé à leurs clients plus tôt dans la semaine de venir faire leurs courses seuls. Comeos conseille maintenant à la population de faire ses courses seule et de limiter son temps de shopping à 30 minutes. "Nous espérons que cela contribuera à freiner la propagation du virus", conclut Dominique Michel. (Belga)

La fédération tend ainsi la main au gouvernement et propose son aide si les capacités pour les tests doivent être augmentées. "Des millions de personnes viennent chaque jour dans nos magasins. Nous sommes l'endroit par excellence où chacun passe. Nous souhaitons, là où c'est possible, mettre à disposition du gouvernement une partie de notre infrastructure et de nos parkings pour les acteurs de la santé", explique Dominique Michel. Les supermarchés avaient déjà recommandé à leurs clients plus tôt dans la semaine de venir faire leurs courses seuls. Comeos conseille maintenant à la population de faire ses courses seule et de limiter son temps de shopping à 30 minutes. "Nous espérons que cela contribuera à freiner la propagation du virus", conclut Dominique Michel. (Belga)