La Juridiction spéciale de paix (JEP) a enquêté sur ce scandale, dans lequel sont impliquées les forces de l'ordre, et a établi qu'"au moins 6.402 Colombiennes et Colombiens sont morts et ont été illégitimement présentés comme tombés au combat entre 2002 et 2008", a-t-elle précisé dans un communiqué. (Belga)

La Juridiction spéciale de paix (JEP) a enquêté sur ce scandale, dans lequel sont impliquées les forces de l'ordre, et a établi qu'"au moins 6.402 Colombiennes et Colombiens sont morts et ont été illégitimement présentés comme tombés au combat entre 2002 et 2008", a-t-elle précisé dans un communiqué. (Belga)