Ces niveaux seront présentés par le commissaire corona Pedro Facon. Le projet de baromètre est censé poser des jalons clairs sur les mesures à adopter pour endiguer l'épidémie. Selon le modèle actuellement sur la table et avec les derniers chiffres de Sciensano, le troisième stade du niveau de risque est atteint. Le niveau 1 suppose moins de 65 admissions par jour à l'hôpital, et moins de 300 lits occupés aux soins intensifs. Le niveau 2 est activé entre 65 et 149 admissions par jour, et jusqu'à 500 lits occupés en soins intensifs. Le niveau 3 est enclenché si l'on dépasse ces chiffres - ce qui correspond donc à la situation actuelle. Une distinction est faite entre intérieur et extérieur, et entre activités: public assis et passif (théâtre ou cinéma), assis et actif (football en salle ou match de première division) ou actif (danse en salle ou festival de musique en plein air). Des mesures seront associées au type d'activités et au niveau du virus, comme la ventilation obligatoire, la présentation d'un pass corona ou la limitation du nombre de visiteurs. Ces mesures qui seront d'application à chaque niveau doivent encore faire l'objet de discussions au sein du Codeco, mais aussi en concertation avec les différents secteurs concernés. Véritable feuille de route destinée à éviter la gestion en yo-yo, ce baromètre ne serait toutefois pas un instrument purement mécanique: "Il doit toujours y avoir une place pour les considérations politiques au sein du Codeco. Il disposera d'une base plus stable pour la prise de décision", précise le commissariat Corona dans le texte. (Belga)

Ces niveaux seront présentés par le commissaire corona Pedro Facon. Le projet de baromètre est censé poser des jalons clairs sur les mesures à adopter pour endiguer l'épidémie. Selon le modèle actuellement sur la table et avec les derniers chiffres de Sciensano, le troisième stade du niveau de risque est atteint. Le niveau 1 suppose moins de 65 admissions par jour à l'hôpital, et moins de 300 lits occupés aux soins intensifs. Le niveau 2 est activé entre 65 et 149 admissions par jour, et jusqu'à 500 lits occupés en soins intensifs. Le niveau 3 est enclenché si l'on dépasse ces chiffres - ce qui correspond donc à la situation actuelle. Une distinction est faite entre intérieur et extérieur, et entre activités: public assis et passif (théâtre ou cinéma), assis et actif (football en salle ou match de première division) ou actif (danse en salle ou festival de musique en plein air). Des mesures seront associées au type d'activités et au niveau du virus, comme la ventilation obligatoire, la présentation d'un pass corona ou la limitation du nombre de visiteurs. Ces mesures qui seront d'application à chaque niveau doivent encore faire l'objet de discussions au sein du Codeco, mais aussi en concertation avec les différents secteurs concernés. Véritable feuille de route destinée à éviter la gestion en yo-yo, ce baromètre ne serait toutefois pas un instrument purement mécanique: "Il doit toujours y avoir une place pour les considérations politiques au sein du Codeco. Il disposera d'une base plus stable pour la prise de décision", précise le commissariat Corona dans le texte. (Belga)