La phase de vigilance a été définie en consultation avec l'Agence flamande de l'environnement. Toutes le communes de Flandre occidentale et orientale sont concernées par l'avertissement, à l'exception d'Alveringem, Beveren, La Panne, Coxyde, Nieuport et Furnes. En Brabant flamand, le code jaune concerne les communes d'Affligem, Asse, Biévène, Dilbeek, Gammerages, Gooik, Hal, Herne, Lennik, Liedekerke, Pepingen, Roosdaal, Rhode-Saint-Genèse, Sint-Pieters-Leeuw et Ternat. Les habitants sont invités à ne pas gaspiller l'eau, notamment en prenant une douche au lieu d'un bain. Il est déconseillé de laver sa voiture, nettoyer sa terrasse ou encore remplir sa piscine. Pendant la phase de vigilance, il est pas interdit d'utiliser l'eau du robinet pour des usages non essentiels. "Mais nous devons éviter qu'une interdiction doive être introduite. C'est notre préoccupation", explique Heyrman. (Belga)

La phase de vigilance a été définie en consultation avec l'Agence flamande de l'environnement. Toutes le communes de Flandre occidentale et orientale sont concernées par l'avertissement, à l'exception d'Alveringem, Beveren, La Panne, Coxyde, Nieuport et Furnes. En Brabant flamand, le code jaune concerne les communes d'Affligem, Asse, Biévène, Dilbeek, Gammerages, Gooik, Hal, Herne, Lennik, Liedekerke, Pepingen, Roosdaal, Rhode-Saint-Genèse, Sint-Pieters-Leeuw et Ternat. Les habitants sont invités à ne pas gaspiller l'eau, notamment en prenant une douche au lieu d'un bain. Il est déconseillé de laver sa voiture, nettoyer sa terrasse ou encore remplir sa piscine. Pendant la phase de vigilance, il est pas interdit d'utiliser l'eau du robinet pour des usages non essentiels. "Mais nous devons éviter qu'une interdiction doive être introduite. C'est notre préoccupation", explique Heyrman. (Belga)