Ce train avait quitté Katowice (Pologne), ville hôte de la COP24, en décembre pour rejoindre Bruxelles, capitale de l'Union européenne, le 20 février, en passant par Vienne, Berlin et Paris. À chaque étape du parcours, deux wagons étaient ajoutés au convoi et servaient de support à des artistes locaux. Ceux-ci laissaient alors libre cours à leur créativité et décoraient les wagons sur le thème des animaux en voie de disparition. L'oeuvre fait référence au mythe de l'Arche de Noé et à toutes les espèces animales qu'il fallait sauver de la montée des eaux sur le point d'advenir. Le "train de Noé" est une initiative de la coalition "Rail freight forward" qui ambitionne de faire passer de 18% actuellement à 30% en 2030 au niveau européen, et de 10 à 16% en Belgique, la part du rail dans le transport de marchandises. Elle regroupe une grosse quinzaine d'opérateurs européens de fret ferroviaire dont l'entreprise belge Lineas (anciennement B Logistics). Le rail consomme six fois moins d'énergie que le transport routier et émet neuf fois moins de CO2, souligne la coalition. Ce convoi artistique engagé pour le climat est considérée comme l'?uvre de street art mobile la plus longue au monde. Elle était à voir pendant trois semaines à la gare de Schaerbeek à Bruxelles. (Belga)

Ce train avait quitté Katowice (Pologne), ville hôte de la COP24, en décembre pour rejoindre Bruxelles, capitale de l'Union européenne, le 20 février, en passant par Vienne, Berlin et Paris. À chaque étape du parcours, deux wagons étaient ajoutés au convoi et servaient de support à des artistes locaux. Ceux-ci laissaient alors libre cours à leur créativité et décoraient les wagons sur le thème des animaux en voie de disparition. L'oeuvre fait référence au mythe de l'Arche de Noé et à toutes les espèces animales qu'il fallait sauver de la montée des eaux sur le point d'advenir. Le "train de Noé" est une initiative de la coalition "Rail freight forward" qui ambitionne de faire passer de 18% actuellement à 30% en 2030 au niveau européen, et de 10 à 16% en Belgique, la part du rail dans le transport de marchandises. Elle regroupe une grosse quinzaine d'opérateurs européens de fret ferroviaire dont l'entreprise belge Lineas (anciennement B Logistics). Le rail consomme six fois moins d'énergie que le transport routier et émet neuf fois moins de CO2, souligne la coalition. Ce convoi artistique engagé pour le climat est considérée comme l'?uvre de street art mobile la plus longue au monde. Elle était à voir pendant trois semaines à la gare de Schaerbeek à Bruxelles. (Belga)