M. Weytsman souhaite, de son propre aveu, accompagner la réflexion lancée par les jeunes manifestants, en s'engageant dans un processus de participation citoyenne. Dans les prochaines semaines, des rencontres entre des jeunes et des experts environnementaux issus de la société civile seront organisées à Liège, à Namur, à Charleroi et à Bruxelles.

Objectif: permettre à ceux-ci de réfléchir à des mesures concrètes. Au bout du processus de consultation d'un peu moins d'un mois, l'ensemble des mesures seront déposées sous forme d'amendements au programme du MR, qui doit être débattu et approuvé par les militants le 24 mars prochain.

Les quatre rencontres se dérouleront le samedi après-midi entre le 16 février et le 10 mars à Bruxelles, Namur, Liège et Charleroi. Pour chacune des rencontres, les thématiques environnementales dans leur ensemble seront évoquées ainsi qu'une sous-thématique: Climat, Economie durable/Economie verte, Qualité de l'air/Mobilité et le zéro déchet. Les jeunes pourront y proposer des mesures qu'ils amèneront, soit directement, soit à la suite de l'atelier de co-création qui sera proposé.

La première rencontre aura lieu à Bruxelles le 16 février, à 15h00. David Weystman a précisé qu'il travaillerait en collaboration avec les Jeunes MR et son président Mathieu Bihet, ainsi que des élus provenant de chaque ville.

Belga