C'est le troisième appel à projets lancé dans le domaine par la SRIW. Soutenus à hauteur de 100 millions d'euros, les projets retenus doivent permettre d'accélérer la transition énergétique wallonne en favorisant une économie circulaire et neutre en carbone. Stabilame, une société spécialisée dans la création de maison en bois basée à Couvin, se voit octroyée 5 millions d'euros en vue du développement et de l'optimisation de ses capacités de production. Duty Logistic, joint-venture de Wanty et Dufour, 12 millions d'euros pour la création d'un centre de tri de déchets dans le Hainaut. Degotte, société spécialisée dans la vente et la location de modules 3D multi-matériaux, 8,5 millions d'euros pour la création d'un nouveau site de production en province de Liège. Isoproc, plus de 25 millions d'euros pour la création d'une usine de production de matériaux d'isolation thermique et acoustique à base de fibres biosourcées. Et enfin, 2Valorise, 39 millions d'euros pour la mise en place d'une usine de production d'isolation biosourcée au départ de rémanent de compostage. Les investissements seront réalisés sur la période 2022-2024. Ils devraient mener à la création de quelque 200 emplois directs. (Belga)

C'est le troisième appel à projets lancé dans le domaine par la SRIW. Soutenus à hauteur de 100 millions d'euros, les projets retenus doivent permettre d'accélérer la transition énergétique wallonne en favorisant une économie circulaire et neutre en carbone. Stabilame, une société spécialisée dans la création de maison en bois basée à Couvin, se voit octroyée 5 millions d'euros en vue du développement et de l'optimisation de ses capacités de production. Duty Logistic, joint-venture de Wanty et Dufour, 12 millions d'euros pour la création d'un centre de tri de déchets dans le Hainaut. Degotte, société spécialisée dans la vente et la location de modules 3D multi-matériaux, 8,5 millions d'euros pour la création d'un nouveau site de production en province de Liège. Isoproc, plus de 25 millions d'euros pour la création d'une usine de production de matériaux d'isolation thermique et acoustique à base de fibres biosourcées. Et enfin, 2Valorise, 39 millions d'euros pour la mise en place d'une usine de production d'isolation biosourcée au départ de rémanent de compostage. Les investissements seront réalisés sur la période 2022-2024. Ils devraient mener à la création de quelque 200 emplois directs. (Belga)