Les trois occupants d'un hélicoptère de la Sécurité civile partis porter secours à des habitants touchés par les intempéries dans le département du Var ont été retrouvés morts près de Marseille, dans une zone qui n'était pas placée en alerte rouge météo, dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Sur la Côte d'Azur (côte méditerranéenne), les fortes pluies qui se sont abattues dimanche soir ont fait deux morts dans le Var, selon la préfecture de ce département. Dans la nuit de dimanche à lundi, les secours étaient notamment engagés à Fréjus mais aussi à Puget-sur-Argens et Roquebrune-sur-Argens. Dans les Alpes-Maritimes, ce sont les communes de Mandelieu-la-Napoule et Cannes qui ont été les plus touchées, avec plusieurs quartiers inondés. Face à ces intempéries, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires lundi, jusqu'aux lycées, à Cannes et Mandelieu ainsi que dans la commune de Pégomas. (Belga)

Les trois occupants d'un hélicoptère de la Sécurité civile partis porter secours à des habitants touchés par les intempéries dans le département du Var ont été retrouvés morts près de Marseille, dans une zone qui n'était pas placée en alerte rouge météo, dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Sur la Côte d'Azur (côte méditerranéenne), les fortes pluies qui se sont abattues dimanche soir ont fait deux morts dans le Var, selon la préfecture de ce département. Dans la nuit de dimanche à lundi, les secours étaient notamment engagés à Fréjus mais aussi à Puget-sur-Argens et Roquebrune-sur-Argens. Dans les Alpes-Maritimes, ce sont les communes de Mandelieu-la-Napoule et Cannes qui ont été les plus touchées, avec plusieurs quartiers inondés. Face à ces intempéries, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires lundi, jusqu'aux lycées, à Cannes et Mandelieu ainsi que dans la commune de Pégomas. (Belga)