Elle s'est dite "fière" que, grâce à cette taxe baptisée en Flandre la "Turteltaks", la "montagne de dettes de la politique de gratuité des ministres socialistes" ne soit pas ainsi répercutée sur les épaules des générations futures. Ce prélèvement énergétique doit éponger d'ici 2021 la dette des certificats verts. Il s'élève à 100 euros par an et par ménage en moyenne. (Belga)

Elle s'est dite "fière" que, grâce à cette taxe baptisée en Flandre la "Turteltaks", la "montagne de dettes de la politique de gratuité des ministres socialistes" ne soit pas ainsi répercutée sur les épaules des générations futures. Ce prélèvement énergétique doit éponger d'ici 2021 la dette des certificats verts. Il s'élève à 100 euros par an et par ménage en moyenne. (Belga)