Deux suspects ont pris la fuite en voiture sur l'autoroute, et il est probable que le tireur soit l'un d'entre eux, selon le chef de corps de la police d'Amsterdam, Frank Paauw. Un troisième suspect a été appréhendé grâce à un signalement. "Il faut encore déterminer si cette personne est bien impliquée", a précisé le chef de corps. La police n'a pas encore établi le motif de la fusillade qui a eu lieu mardi soir dans la Lange Leidsedwarsstraat, à proximité de la Leidseplein, où se situe le studio de RTL Boulevard. Le chroniqueur judiciaire Peter R. de Vries s'y trouvait et la victime a été emmenée à l'hôpital, grièvement blessée. Selon la bourgmestre de la ville, Femke Halsema, le journaliste se "bat pour sa vie". Le Premier ministre Mark Rutte, qui participait aussi à la conférence de presse dans la soirée, a qualifié les faits de "choquants" et d'attaque "inconcevable" visant une presse libre. (Belga)

Deux suspects ont pris la fuite en voiture sur l'autoroute, et il est probable que le tireur soit l'un d'entre eux, selon le chef de corps de la police d'Amsterdam, Frank Paauw. Un troisième suspect a été appréhendé grâce à un signalement. "Il faut encore déterminer si cette personne est bien impliquée", a précisé le chef de corps. La police n'a pas encore établi le motif de la fusillade qui a eu lieu mardi soir dans la Lange Leidsedwarsstraat, à proximité de la Leidseplein, où se situe le studio de RTL Boulevard. Le chroniqueur judiciaire Peter R. de Vries s'y trouvait et la victime a été emmenée à l'hôpital, grièvement blessée. Selon la bourgmestre de la ville, Femke Halsema, le journaliste se "bat pour sa vie". Le Premier ministre Mark Rutte, qui participait aussi à la conférence de presse dans la soirée, a qualifié les faits de "choquants" et d'attaque "inconcevable" visant une presse libre. (Belga)