La raison de son départ réside dans sa relation difficile avec la direction de l'organisation du Mémorial, musée et centre de documentation sur l'Holocauste et les droits de l'homme. M. Busch était directeur opérationnel de la Kazerne Dossin depuis 2012. En 2016, il était devenu directeur général du musée. (Belga)