Cette dernière a d'ailleurs décidé de geler le pan "promotion" et de revenir avec un texte correspondant aux règles du service public en la matière, a expliqué le front commun CGSP-CSC Services Publics au terme d'un comité de concertation de plusieurs heures. Les syndicats ont cependant accepté le lancement en urgence de l'appel public en vue du recrutement d'un directeur financier. Le plan pluriannuel 2016 a également été présenté aux représentants des travailleurs. Il aborde les chèques-repas, les primes ainsi que les nominations. Ce texte sera analysé durant les trois prochains mois par les syndicats qui y apporteront les amendements souhaités. La revalorisation des petits barèmes devrait, quant à elle, intervenir au 1er janvier 2016 alors qu'elle aurait dû être réalisée durant le second semestre 2015. Le front commun CGSP-CSC présentera le 28 janvier les avancées des négociations lors d'une assemblée générale du personnel qui décidera alors des suites à donner au mouvement. Les deux organisations syndicales, mais également le SLFP, avaient déposé, en décembre 2015, un préavis d'action pouvant aller jusqu'à la grève. (Belga)

Cette dernière a d'ailleurs décidé de geler le pan "promotion" et de revenir avec un texte correspondant aux règles du service public en la matière, a expliqué le front commun CGSP-CSC Services Publics au terme d'un comité de concertation de plusieurs heures. Les syndicats ont cependant accepté le lancement en urgence de l'appel public en vue du recrutement d'un directeur financier. Le plan pluriannuel 2016 a également été présenté aux représentants des travailleurs. Il aborde les chèques-repas, les primes ainsi que les nominations. Ce texte sera analysé durant les trois prochains mois par les syndicats qui y apporteront les amendements souhaités. La revalorisation des petits barèmes devrait, quant à elle, intervenir au 1er janvier 2016 alors qu'elle aurait dû être réalisée durant le second semestre 2015. Le front commun CGSP-CSC présentera le 28 janvier les avancées des négociations lors d'une assemblée générale du personnel qui décidera alors des suites à donner au mouvement. Les deux organisations syndicales, mais également le SLFP, avaient déposé, en décembre 2015, un préavis d'action pouvant aller jusqu'à la grève. (Belga)