Chodiev entendu aujourd'hui à Bruxelles

Le milliardaire Ouzbeko-Belge est interrogé cet après-midi par la Commission d'enquête parlementaire sure le Kazakhgate. Une audition particulière vu son refus de se rendre en Belgique.

Patokh Chodiev © -

Chodiev est donc entendu aujourd'hui par la Commission d'enquête sur la transaction pénale. "Entendu", c'est bien le terme, puisque l'homme d'affaire dont on parle tant dans le scandale d'Etats du Kazakhgate n'a pas fait le déplacement jusqu'à Bruxelles. Certificats médicaux à l'appui, il a fait valoir des problèmes de santé qui l'empêchent de se déplacer. Il sera auditionné depuis Moscou où il réside pour l'instant. Il a tout de même accepté de venir jusqu'à l'ambassade de Belgique en Russie pour répondre aux questions des députés-commissaires par vidéo-conférence, dès 13 heures. Il s'agit d'une première dans les annales parlementaires belges.

Patokh Chodiev s'exprimera en Russe, avec l'aide de traducteurs. Ses avocats seront également présents dans l'hémicycle de la commission. Le milliardaire a essayé de dicter ses conditions, notamment en demandant de disposer des questions des commissaires à l'avance. Ce qu'il n'a pas obtenu. La commission d'enquête sur la transaction pénale semble vouloir le traiter comme n'importe quel témoin entendu devant elle. L'audition a lieu à huis-clos, comme exigé par l'intéressé qui se serait finalement laissé convaincre par son associé kazakh Alijan Ibragimov qui avait trouvé sa propre audition, le 4 octobre dernier, bien moins terrible qu'il ne le craignait.

Lees meer...